Mon doux refuge

Si longtemps dénigré, Mon refuge, mon espace   Si longtemps malmené Aux abois, telle une âme vide, Étouffé dans cette valse énergétique Mon refuge, mon espace   Dans tes fondations, dans ta cime, Dans ta robe délicate, Je redécouvre les sensations oubliées,   Mon refuge, mon espace, Mon corps, mon Unité   Rose P